Besançon : Un affront à gazer (MàJ)

Au départ, son mot d\'ordre était de ne surtout pas se faire remarquer. Une réalité qui peut surprendre quand on pense à la façon dont aura réagi ce SDF de 28 ans, après sa tentative de vol infructueuse commise hier en fin d\'après-midi au Monoprix du centre-ville bisontin.

Tout d\'abord repéré par un vigile qui lui aura demandé de déposer gentiment la bouteille d\'alcool qu\'il s\'apprêtait à faucher, l\'individu, visiblement vexé de cette déconvenue, n\'aura en effet plus vraiment été d\'humeur à faire profil bas par la suite.

Pointant un couteau en direction de l\'agent de sécurité avant d\'accéder à sa demande, il prenait alors la fuite… pour enfin revenir plus rancunier que jamais avec une bombe lacrymogène, dont il se sera servi pour gazer allégrement le surveillant.

Une vengeance payée au prix fort (comme toujours au Monoprix), puisqu\'il était ensuite maîtrisé sur place par des clients, et finalement placé en garde à vue.

Mise à jour 20h40 : Jugé dès ce mardi en comparution immédiate, il a été condamné à 8 mois de prison, dont 4 mois ferme.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?