Luxeuil-les-Bains (70) : Coups de poule

Pour avoir déjà dû s'en expliquer par deux fois devant la justice, battre son ex-compagne n'avait pour lui rien d'une nouveauté. On ne saurait en revanche en dire autant de sa toute dernière technique d'attaque, jamais vue nulle par ailleurs. A moins, bien sûr, que vous ayez souvenir d'une précédente agression au poulet surgelé…

Car oui, en plus de ses poings, c'est à l'aide d'une innocente volaille sortie du congélateur qu'un trentenaire haut-saônois a dernièrement passé à tabac une Luxovienne de 46 ans. Raison pour laquelle il comparaissait donc hier devant le tribunal de Vesoul pour violences aggravées… avec arme par destination.

Ivre au moment des faits (ceci expliquant peut-être cela), il a été condamné à deux ans de prison dont 12 mois avec sursis et mise à l'épreuve, tandis que sa victime, également bien imbibée le jour de leur "prise de bec", s'est vu prescrire 10 jours d'ITT…

.
Publié le vendredi 7 février 2014 à 12h39

Confirmez-vous la suppression ?