Crues en Franche-Comté: les évacués autorisés à rentrer chez eux

Une centaine d'habitants évacués mardi des zones inondables sur la commune de Bart (Doubs) ont été autorisés à rejoindre leur domicile mercredi matin en raison de la décrue, a-t-on appris auprès de la préfecture et de la mairie.

Le niveau de l'eau a baissé de 40 à 60 cm dans les zones inondées par le Rupt et l'Allan, les deux cours d'eau qui traversent la ville, mais le dispositif de surveillance de la montée des eaux est toujours en place, a-t-on précisé.
Lors de l'évacuation, 90 personnes avaient refusé de quitter leur domicile, a précisé Pierre Schlatter, maire de cette commune située au sud de Montbéliard.
"Dans la commune nous sommes habitués aux inondations, donc certaines personnes ont préféré rester chez elles. Les autres sont en train de rejoindre leur domicile", a-t-il expliqué.
"Pour l'instant la situation est rétablie, mais nous restons vigilants car nous attendons de la pluie et de la neige sur le Ballon d'Alsace", a ajouté le maire.

La décrue est amorcée pour l'Allan et La Savoureuse, deux rivières du nord de la région, mais les départements du Doubs, de la Haute-Saône et du Territoire-de-Belfort restent sous vigilance orange, a précisé la préfecture. A Besançon, le Doubs atteint 6,23 m et la vigilance est accrue, a-t-on ajouté.

Mardi soir, les services de l'Etat avaient décidé d'évacuer "à titre préventif" une centaine de résidents de deux maisons de retraite situées à Bavans et Montbéliard.

L. L.
Publié le mercredi 8 décembre 2010 à 15h03

Confirmez-vous la suppression ?