Danger : les punaises de lit arrivent en force en Franche-Comté

On pensait ce fléau disparu à jamais et cantonné aux vieilles histoires de grands-mères. Pourtant, les autorités sanitaires sont formelles : les infestations de punaises de lit de maisons et d\'hôtels sont en augmentation depuis quelques années.

Ainsi, il y a seulement quelques mois, la ville de Dijon a même dû faire décontaminer tout l\'internat du lycée du Castel pour enrayer l\'invasion de punaises de lit !

Car, avec les nouvelles normes en matière d\'insecticides, on ne peut plus utiliser de DDT comme dans les années 50 et 60. Fatalement, ces petites bêtes qui vous piquent pendant que vous dormez deviennent plus difficiles à tuer !

Comment les punaises de lit apparaissent-elles ?


La présence de ces petits insectes nuisibles est en réalité le signe d\'une mauvaise hygiène. Le défaut de nettoyage des lits permet à l\'animal de fonder une famille et de se développer en mangeant du sang humain.

Les punaises sont généralement ramenées des voyages, c\'est pourquoi elles infestent rapidement les lieux de passage : hôtels, auberges de jeunesse, etc.

Sont-elles dangereuses pour l\'homme ?


Même si les punaises piquent l\'humain, elles ne sont pas vraiment dangereuses pour l\'homme.

Les piqûres grattent un peu et nous empêchent de dormir. C\'est donc surtout une gêne que l\'on ressent.

Mais, dans des rares cas, leurs piqûres peuvent entraîner des démangeaisons ou des allergies.

Comment se débarrasser des punaises de lit ?



Le moyen le plus efficace est de nettoyer de fond en comble les lieux infestés :

  • utiliser un aspirateur pour les évacuer (bien vider et nettoyer l\'aspirateur ensuite)

  • tout laver à 60°, ou plus, pour tuer les animaux

  • vérifier dans les recoins, les fissures, les fentes afin qu\'il ne reste plus de punaises


Si malgré tous vos efforts, vous n\'arrivez pas à vous débarrasser des punaises lit, vous pouvez contacter un centre de décontamination ou les services d\'actions de salubrité ou d\'hygiène de la mairie.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?