De l\'argent facile

En cette période de crise, tous les moyens sont bons pour obtenir de l\'argent. De nouvelles façons de gagner sa vie apparaissent, parfois originales, voire malhonnêtes.
Un marocain domicilié à Besançon avait trouvé une solution fonctionnant plutôt bien, et apparemment sans danger, qui lui a tout de même permis de récolter 40 000 €. Sa méthode? Il contractait des crédits, ouvrait des comptes en banque en donnant une fausse identité, retirait l\'argent et... disparaissait! Ni vu ni connu, encore moins reconnu, l\'homme pouvait alors profiter de sa richesse si rapidement acquise. Ses seuls outils de travail étaient une fausse carte d\'identité et un faux certificat de domicile.
Un \"emploi\" facile, mais qui n\'a pas vraiment convaincu la dizaine de banques bisontines et jurassiennes tombées dans le panneau. Et comme toutes les bonnes choses ont une fin, l\'escroc a fini par être arrêté et condamné à deux ans de prison ferme. Le fait qu\'il soit en situation irrégulière n\'a pas dû attendrir le tribunal...
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?