Jura : De la pure cam\'

Devoir se coltiner des cargaisons d\'ados parfois intenables, on en convient, cela ne doit pas être facile tous les jours. Néanmoins, aussi éprouvant puisse être son métier, cette conductrice de bus scolaire jurassienne aurait peut-être quand même pu trouver une autre solution moins radicale pour rester zen.

C\'est à la fois notre avis et celui des gendarmes qui, lundi dernier au matin, alors qu\'elle était à l\'arrêt et sans passagers, l\'ont donc carrément contrôlée positive à… l\'héroïne.

Ce qui a valu à cette \"crack\" des drogues dures la suspension de son permis, 48h de garde à vue et une convocation à faire valoir en janvier prochain devant le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?