Besançon : De nuit comme de jour

Le Soleil a beau (hélas) se coucher de plus en plus tôt, en cette mi-août, il semblerait que l\'obscurité n\'arrive pas encore assez vite au goût de certains. Ce qui nous fait dire ça ? La vive impatience manifestée hier par un ou plusieurs pyromanes bisontins n\'ayant pas attendu (loin de là !) que la nuit tombe pour s\'adonner à leur activité favorite.

Contrairement à ce que veut la coutume, il était en effet à peine 9h du matin lorsque les pompiers ont été appelés dare-dare sur la place Jean Moulin du quartier Planoise, pour un feu de voiture.

Rapidement maîtrisé (à la différence du ou des auteurs toujours en cavale), l\'incendie aura été provoqué par un jet de cocktail Molotov.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?