Débrayages contre un projet de fermeture d\'atelier à PSA Sochaux

Les salariés de l\'atelier de fabrication des amortisseurs de PSA Sochaux ont débrayé jeudi pour protester contre un projet d\'externalisation qui entraînerait la fermeture de leur atelier employant 600 personnes, a-t-on appris de sources syndicale et auprès de la direction.

A l\'appel des syndicats CFDT, CFE-CGC, CGT et FO, une trentaine de salariés ont cessé le travail pendant une heure à 11H30. Un autre débrayage était prévu à 19H30, ont indiqué les mêmes sources.

La production des amortisseurs T9, le modèle qui doit succéder à la Peugeot 308, pourrait être sous-traitée à un fournisseur extérieur, a précisé Christian Duchosal, délégué CGT de l\'atelier.
La direction devrait informer les représentants des salariés de ses intentions lors d\'un Comité d\'entreprise prévu vendredi, a-t-il ajouté.

Selon les syndicats, cette décision aurait pour conséquence \"la suppression, dans les toutes prochaines années, de 600 emplois sur le site de Sochaux, et d\'autres encore dans la région\".

Deux élus socialistes du Doubs, le député Pierre Moscovici et le sénateur Martial Bourquin ont par ailleurs demandé par écrit au PDG de PSA, Philippe Varin, de renoncer à ce projet.

AFP
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?