Du nouveau dans le meurtre de Luxeuil les Bains

Deux ans sont passés depuis la mort de Christine Mathieu, 20 ans. Deux années pendant lesquelles les enquêteurs ont réalisé un travail de fourmi, qui a peut-être fini par aboutir : un homme a été interpellé mardi.

La jeune femme, réceptionniste dans un hôtel de Luxeuil en Haute-Saône, avait été retrouvée en février 2009 dans une forêt, recouverte de neige, la tête à moitié ensevelie dans la terre. L\'autopsie avait révélé qu\'elle était morte étouffée.
A l\'époque, aucun indice ne pouvait expliquer le décès tragique de cette jeune femme sans histoire. Mais un \"élément nouveau\" a permis de relancer l\'enquête.

Mardi, un homme de 30 ans a été interpellé à son domicile de Luxeuil. Sa voiture a été mise en pièce par les gendarmes à la recherche d\'indices, tandis que son appartement était fouillé de fond en comble.
Sans emploi, décrit comme \"affable\" par certains de ses voisins, comme \"impulsif et colérique\" par d\'autres, cet homme a déjà été condamné pour des violences sur des jeunes filles.

Le suspect comparait aujourd\'hui devant le tribunal de Besançon. Son rôle dans cette affaire de meurtre n\'a pas encore été expliqué par la gendarmerie.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?