Besançon : Décharge éternelle

Suite aux opérations de novembre 2013 et juin 2014 qui avaient permis de remonter près de 400 barrières et panneaux de chantier (!), on se plaisait à croire naïvement qu'à Besançon la boucle du Doubs était à nouveau devenue à peu près clean. Mais à en juger par la décision de la municipalité de solliciter pour la troisième année consécutive une équipe de nettoyeurs de l'extrême, il semblerait que non. Et même loin de là !

Menée dès lundi prochain entre les ponts Canot et République, cette nouvelle partie de pêche au mobilier urbain devrait effectivement durer pas moins de 3 jours…

.
Publié le jeudi 30 juillet 2015 à 09h26

Confirmez-vous la suppression ?