Découverte d'une cache d'armes avec des inscriptions en basque dans le Jura

Une cache d'armes pouvant appartenir à ETA a été découverte dans le département du Jura (Est), a-t-on appris dimanche de source judiciaire.

"Un promeneur a découvert fortuitement une cache d'armes qui peut potentiellement être attribuée à ETA mais cela nécessite des investigations plus approfondies" a indiqué cette source à l'AFP.
Une autre source proche du dossier a précisé que "un sac d'armes a été trouvé dans une cavité en pleine nature avec des documents en basque".
La découverte a été faite samedi dans le secteur d'Arinthod, une commune d'un millier d'habitants dont le maire n'a pas voulu donner plus de détails.

La télévision publique espagnole a annoncé samedi la découverte d'une cache d'armes d'ETA à Dramelay, une commune voisine de 30 habitants, dont le maire a cependant affirmé dans l'après-midi à l'AFP n'avoir pas eu connaissance.

La gendarmerie du Jura n'a pas communiqué dimanche sur cette découverte alors que la préfecture de Lons-le-Saunier ne pouvait pas être jointe en début d'après-midi.

Arinthod est un chef-lieu de canton rural, situé à 451 mètres d'altitude, à une dizaine de kilomètres du Parc régional du Haut-Jura.

L. L.
Publié le lundi 17 janvier 2011 à 14h53

Confirmez-vous la suppression ?