Déjà 4 morts à cause du froid en France

Officiellement, quatre personnes ont été victimes de la vague de froid qui touche la France depuis la semaine dernière. Officieusement, elles seraient toutefois beaucoup plus nombreuses.

Depuis mercredi dernier, les températures atteignent -15°C dans l\'Est de la France. Elles sont descendues jusqu\'à -18°C dans certains endroits. 43 départements (dont les quatre Francs-comtois) ont d\'ailleurs été placés en vigilance \"grand froid\".
Le bilan de ces températures négatives est actuellement de 4 morts : un SDF dans le Val-de-Marne, un enfant qui est tombé dans un lac gelé dans les Vosges, et deux personnes âgées souffrant d\'Alzheimer, l\'une en Moselle et l\'autre près de Toulouse.
À ce bilan, on peut toutefois ajouter au moins deux victimes supplémentaires : un SDF de l\'Oise décédé d\'un arrêt cardiaque (or on sait que le froid intense est mauvais pour les personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires) et une sexagénaire de Vézelois, dans le Territoire de Belfort, qui est morte d\'hypothermie dans un cabanon près de chez elle.

Ces faibles températures entraînent une surconsommation d\'énergie. De nombreux monuments (dont la Citadelle de Besançon) ont d\'ailleurs coupé leur éclairage nocturne par souci d\'économie. Selon le gouvernement, il n\'y aurait toutefois aucune difficulté en terme d\'approvisionnement en énergie.

Les seuls qui tirent satisfaction de cette météo extrême sont probablement les garagistes, de très nombreuses batteries n\'ayant pas survécu à la vague de froid.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?