Des Kalachnikov et des explosifs découverts dans un garage de Danjoutin

Un véritable arsenal a été saisi, samedi après-midi, dans un garage à Danjoutin, près de Belfort : au moins une vingtaine de Kalachnikov, des M16 et des explosifs. Cette découverte est le fruit d\'une enquête de la police judiciaire parisienne, ouverte depuis plusieurs mois sur un trafic d\'armes.

Interpellé, le locataire du garage se présente comme un « amateur, collectionneur et bricoleur » d\'armes. C\'est surtout un voisin encombrant pour les 20 à 30 personnes évacuées hors du périmètre de sécurité, établi pour l\'intervention des démineurs chargés de déplacer et détruire les explosifs. L\'opération s\'est bien déroulée pour s\'achever peu après 20h30.

L\'enquête doit encore déterminer si les fusils d\'assaut sont « démilitarisés », c\'est-à-dire neutralisés. Rappelons que l\'utilisation d\'armes de guerre s\'est banalisée en France, ces dernières années. La Kalachnikov – provenant principalement de l\'ex-Yougoslavie - a notamment été utilisée lors de règlements de comptes qui ont tué 19 personnes dans les Bouches-du-Rhône, depuis le début de l\'année.

L.d.C
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?