Des poulets vendus avec des bactéries en option

Un rapport de l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) a révélé hier que la plupart des poulets vendus en Europe sont porteurs de virus. Ceux-ci peuvent déclencher des intoxications alimentaires chez les consommateurs.

Parmi les poulets testés en 2008 dans des abattoirs européens, 76% étaient contaminés par la bactérie campylobacter (responsable de diarrhée, de fièvre, de douleurs abdominales et plus rarement de complications post-infectieuses).
16% des volailles étaient quant à elles porteuses de salmonelle.

L'objectif de ce rapport n'est pas de déclencher une psychose : ces bactéries disparaissent à la cuisson et n'empêchent donc pas la consommation de poulet.
L'EFSA met toutefois en garde les consommateurs contre les infections pouvant être déclenchées par une viande insuffisamment cuite.

Rédaction : R. Hingray
Publié le jeudi 18 mars 2010 à 16h24

Confirmez-vous la suppression ?