Des squelettes mérovingiens à Luxeuil-les-Bains

La petite ville haut-saônoise de Luxeuil-les-Bains était connue pour son architecture médiévale très bien conservée. Elle fait aujourd\'hui parler d\'elle pour des vestiges un peu plus anciens, datant (pour les plus vieux) du Ier siècle après J.-C.

Lorsque la municipalité de Luxeuil-les-Bains a décidé de rénover la place du marché en 2005, elle était loin de se douter que les travaux seraient interrompus par de lointains aïeux, enterrés sous les pavés depuis des siècles.
Au Ier siècle, la place était un quartier \"à vocation artisanale\". 100 ou 200 ans plus tard, il a accueilli une \"domus\" (maison romaine), puis une nécropole païenne, et enfin une basilique funéraire. C\'est cette dernière qui intéresse actuellement les archéologues.
Fondée à la fin du VIème siècle, la basilique de Luxeuil fut l\'une des plus importantes d\'Europe à l\'époque mérovingienne. 125 sarcophages plus ou moins bien conservés y ont d\'ailleurs été découverts. C\'est la plus grande concentration de l\'Est de la France.

Les archéologues souhaiteraient maintenant connaître l\'identité des dépouilles. Une crypte aurait accueilli le corps de Saint-Valbert, un grand abbé luxovien.
Il est par ailleurs possible que certains sarcophages soient ceux des fondateurs de la basilique.

Les fouilles de la place du marché devraient se terminer fin janvier. Le site ayant été inscrit mardi dernier au titre des Monuments historiques, il va être valorisé par la municipalité, qui envisage d\'y créer un musée.

Illustration : site des Amis de Saint-Colomban

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?