Gy (70) : Descente de la SPA pour libérer des chevaux et des chiens maltraités

La Société protectrice des animaux (SPA) n\'y est pas allée avec le dos de la cuillère ! Jeudi 26 janvier 2017 elle a saisi des dizaines d\'animaux dans un élevage situé non loin de Gy, en Haute-Saône.

L\'élevage possédait pas moins de 41 chevaux. Des belles bêtes, des « purs Égyptiens », qui se trouvaient malheureusement dans des conditions physiques déplorables.

L\'association a ainsi rapporté dans un communiqué que les animaux affichaient « tous les signes d\'absence de soins et une maigreur caractéristique de la sous-nutrition ».

Mais ce n\'est pas tout ! L\'élevage avait aussi 29 chiens (bouviers bernois et laïkas) qui, eux aussi, présentaient des signes de mauvais soins.

C\'est donc la SPA qui a pris les animaux en charge pour leur prodiguer des soins, le temps que la justice délivre son jugement.

D\'après la loi, le propriétaire risque jusqu\'à 750€ d\'amende par tête, s\'il est reconnu de mauvais traitement.

Au total, il en aurait alors pour plus de 50 000€ d\'amende. Les animaux peuvent aussi lui être retirés à tout jamais, ce qui mettrait en péril son entreprise.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?