Fougerolles (70) : Leur appartement était un supermarché de l\'héroïne

Ils sont six a avoir été présentés devant le juge pour trafic de drogue, au tribunal de Vesoul (70). Leur business était simple : ils achetaient de la drogue (du cannabis et de l\'héroïne) pour revendre un peu plus cher du côté de Fougerolles (70).

Le jeune Morgan a avoué s\'être fait un peu d\'argent en revendant la came. Il faut dire que les forces de l\'ordre ont retrouvé plusieurs grammes d\'héroïne, de la résine de cannabis, de la méthadone et des balances électroniques dans son appartement.

Mais, les cinq autres n\'ont pas reconnu les faits et sont restés sur la défensive devant le juge. C\'était pour se faire un peu d\'argent et sortir de la misère voilà tout, mais en aucun cas un trafic organisé. D\'ailleurs, certains touchent le RSA et un autre s\'est lancé dans le métier de carreleur.

Le représentant du service public, Clément Guetaz, a pourtant souligné au tribunal que leur appartement était un « supermarché de l\'héroïne » !

Même si on était plus proche de « Trainspotting » que de « Scarface », les six personnes ont écopé de prison ferme (entre 2 ans et 3 ans), avec mandat de dépôt et un sursis de 6 mois.

On peut dire qu\'ils s\'en tirent bien puisqu\'ils risquaient 10 ans de prison et 7,5 millions d\'euros d\'amende pour ce petit trafic rural !
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?