Deux Catherinettes bisontines élues à Vesoul

La foire de la Sainte-Catherine de Vesoul accueillait hier, comme c\'est la tradition, le concours des Catherinettes. Ces dernières sont des jeunes femmes âgées de 25 ans et célibataires.

Cette année, 41 Catherinettes issues de tout l\'Est de la France se sont retrouvées à Vesoul. Elles étaient coiffées de chapeaux extravagants, évoquant leur profession ou leur passion, et confectionnés par leur famille, leurs amis, ou leurs collègues.
Cette année encore, les chapeliers amateurs ont fait preuve d\'imagination : certains couvre-chefs étaient surmontés d\'une maison en papier, d\'une dinette en plastique, de coquines oreilles de lapins, ou encore de billets de banque...
Une inventivité qui a rendu la tâche des jurys bien difficile : pas évident de décider quel était le plus beau chapeau de la journée...

Finalement, c\'est une jeune vésulienne travaillant dans la restauration qui a remporté le premier prix. Parmi ses quatre dauphines, deux sont bisontines : Audrey est arrivée troisième (en blanc, au centre de la photo), et Fanny (en blanc également, tout à gauche) cinquième.
Toutes sont reparties avec de nombreux lots offerts par des commerçants haut-saônois.

Les autres stars de la journée étaient les petits cochons, symboles ancestraux de la foire de la Sainte-Catherine. En chair et en os, ils étaient plutôt rares : seuls deux minuscules porcelets perpétuaient la tradition.
Heureusement, les cochons de pain d\'épice, de brioche ou encore de pâte d\'amande ont pris le relais, pour le plus grand plaisir des enfants. Car ils étaient nombreux hier à arpenter les rues de Vesoul : pour une fois que la foire avait lieu un mercredi, ensoleillé qui plus est, il fallait en profiter!


Photographie : Office de Tourisme de Vesoul


Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?