Diantre ! L’État nous force à passer à la téléphonie mobile...

Une zone blanche est un endroit sur le territoire français qui ne reçoit pas de signal de téléphonie mobile.

Ainsi, si vous vous promenez dans une région rurale reculée, vous avez sans doute déjà été confronté à cette difficulté : impossible de recevoir et de passer des appels depuis votre smartphone dernier cri !

Pour tenter de remédier à ce problème, l'État français va investir 30 millions d\'euros pour apporter la téléphonie mobile à ces zones blanches.

La bonne nouvelle pour nos départements franc-comtois c\'est que 5 communes sont concernées :

  • Vulvoz (Jura, 20 habitants)

  • Eclans-Nenons (Jura, 400 habitants)

  • Haut-du-Them Chateau Lambert (Haute-Saône, 440 habitants)

  • Riervescemont (Territoire de Belfort, 100 habitants)

  • Villars-le-Sec (Territoire de Belfort, 150 habitants)



Ces résidents pourront directement accéder à la 3G depuis le réseau qui sera installé chez eux d\'ici la fin de l\'année 2016.

L'État devra donc rembourser les travaux réalisés par les collectivités. Mais, si celles-ci ne peuvent pas (ou ne veulent pas) faire les travaux nécessaires, ce sont des agents de l'État qui iront eux même planter les antennes relais nécessaires au bon fonctionnement du réseau mobile !

Ceci dit, le plus gros intérêt pour les habitants de ces localités c\'est, qu\'en passant directement à la 3G, ils n\'auront pas s\'énerver contre les technologies Bi-Bop (1991 – 1997) ou WAP contrairement à la majorité des Français utilisateurs de mobiles dans les années 90 et 2000…
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?