"Dogdating" ou comment trouver une nounou pour son chien préféré

A qui confier son chien préféré pendant les vacances ? Pour répondre à cette angoissante question, les propriétaires et leurs animaux pourront rencontrer des nounous dimanche à Paris lors du premier "Dogdating" organisé en France.

Accompagnés obligatoirement de leurs chiens, les propriétaires d'Ile-de-France sont attendus au Parc du Champ de Mars dès 14H00 pour participer à cette manifestation organisée par la société Gardicanin qui se veut le leader de cette forme de garde dans l'hexagone.

"Nous voulons répondre à une demande forte des familles d'accueil pour rencontrer les maîtres et les animaux", explique à l'AFP Julien Muller, fondateur et dirigeant de Gardicanin. Il attend plus de 300 chiens et 350 propriétaires.
"Cette rencontre qui s'inspire du speed dating doit, avant tout, être un moment convivial car, en règle générale, les animaux favorisent le contact", poursuit M. Muller qui est aussi bénévole de la SPA.
"Le but de cette journée est de présenter les dogsitters et ainsi démontrer leur professionnalisme", dit-il. "Les propriétaires d'animaux n'auront plus du tout d'appréhension en laissant leur animal pour les vacances à une famille d'accueil".

Les nounous d'animaux proposent différentes formules de garde : au domicile du propriétaire ou chez elles, en ville ou à la campagne, en appartement ou en maison. Les familles d'accueil perçoivent 50 euros par semaine en moyenne par animal. "Un plaisir rémunéré", estime Mr. Muller.

Stéphanie Cavé est une habituée du dogsitting. "J'adore le contact avec les animaux. J'ai déjà gardé des chats, des chiens mais aussi des furets, des poissons et même des rats", raconte la jeune femme qui habite un appartement en banlieue parisienne.
"Je vais aller au "Dogdating" pour parler avec mon futur client, de ses attentes et des habitudes de son chien avec qui je vais faire connaissance", explique Stéphanie qui projette d'héberger un chien de petite taille en juillet.

De nombreux concours et divertissements ponctueront cette rencontre.

Julien Muller rappelle qu'à l'approche des vacances, la garde et le bien être des animaux ne doivent plus être un problème car des solutions existent, familles d'accueil, nounous mais aussi pensions dans les chenils.
Chaque année, plus de 100.000 chiens et chats sont abandonnés en France, un record d'Europe, selon la SPA.

Selon une étude menée en 2008 par la Sofres et la Facco (Chambre syndicale des fabricants d'aliments préparés pour animaux), la France détient le record européen des animaux de compagnie avec 7,8 millions de chiens et 10,7 millions de chats.

AFP
Publié le jeudi 27 mai 2010 à 08h24

Confirmez-vous la suppression ?