Dole, nid de djihadistes

Dole (39), cette petite ville calme, le charme du Jura, ses cours d'eau paisibles et sa douceur de vivre ne seraient qu'une illusion !

En effet, la brigade antiterroriste de Paris et la BRI de Dijon ont décidé de faire un tour dans le quartier des Mesnils Pasteur pour y cueillir un homme d'une trentaine d'années prénommé Julien.

C'est vendredi qu'il a été arrêté alors qu'il s'apprêtait à emmener ses enfants à l'école.

L'individu a immédiatement été transféré à Paris dans les locaux de la sous-division antiterroriste à Levallois-Perret où il sera interrogé.

Mais qui est ce Julien ? Il semble s'agir d'un cas classique de radicalisation avec une fiche S.

Mais, surtout, il s'agirait d'une affaire de terrorisme récente : il aurait participé à la tentative d'attentat à la voiture piégée menée par le commando féminin de Roanne ! Des liens avec Rachid Kassim, un recruteur djihadiste, pourraient aussi être établis par les enquêteurs.

Si l'on ne peut plus être en sécurité à Dole, où va-t-on pouvoir passer des week-ends tranquilles en famille ? Quand même pas à Vesoul (70) !
Publié le mardi 20 septembre 2016 à 09h24

Confirmez-vous la suppression ?