Besançon : Du bon et du moins bon

Entre le festival des Mots Doubs, les journées du patrimoine et le salon Poils & Plumes, il était attendu que Besançon vive un week-end particulièrement animé ! Ce qui n\'était en revanche pas prévu, c\'est qu\'il le soit tout autant dans le registre bien moins réjouissant des faits divers...

Samedi matin au centre-ville, pour commencer, c\'est d\'un coup de couteau à la main qu\'un voleur à l\'étalage a agressé l\'un des deux agents de sécurité l\'ayant vu dérober du parfum, au rayon cosmétique des Galeries Lafayette. Déjà défavorablement connu des services de police, il aura par la suite rapidement été repéré et interpellé dans l\'avenue de la République par les forces de l\'ordre, tandis que sa victime prenait la direction du CHU pour se faire soigner et prescrire 2 jours d\'ITT.

Autre lieu, autre situation, il était aux environs de 19h15 ce même jour lorsque cette fois ce sont les pompiers qui ont été appelés pour maîtriser un feu d\'appartement dans un immeuble de Planoise. Un important sinistre d\'origine encore indéterminée, qui, par chance, n\'aura là encore fait que des blessés légers. 17 personnes, intoxiquées par les fumées.

Par contre, dimanche matin vers 2h, c\'est dans un état de santé autrement plus préoccupant (pronostic vital engagé pour la passagère) que deux jeunes Haut-Saônoises de 19 et 21 ans ont pour finir elle aussi été prises en charge par les secours, après une violente sortie de route sur la rocade…

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?