Besançon : Jeune malfrat deviendra grand

En termes de \"provocation-masochiste\", on pensait avoir atteint des sommets avec cet automobiliste haut-doubien. Mais non ! Dans les jours qui ont suivi, mardi soir dernier très précisément, un Planoisien d\'à peine 17 ans a réalisé l\'exploit de faire encore \"mieux\" que celui-ci pour s\'attirer le maximum d\'ennuis. Comment ? En se risquant pour sa part à rouler sans casque… au guidon d\'un scooter volé qu\'il conduisait par ailleurs en possession de stupéfiants. Avouez qu\'il fallait oser !

Très vite alpagué par l\'une des patrouilles de police sillonnant régulièrement le quartier, le jeune homme, déjà impliqué dans des affaires louches par le passé, se sera alors bien retrouvé dans la mouise comme prévu... en se payant même le luxe d\'accuser à tort les forces de l\'ordre de l\'avoir molesté, histoire d\'aggraver encore un peu plus son cas.

Malheureusement pour lui, si finir en prison était son objectif, ce ne sera pas encore pour cette fois ! Jeudi, en raison de son jeune âge, la justice bisontine ne s\'est prononcée que pour son placement sous contrôle judiciaire.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?