Du changement dans les parkings de Besançon

En raison des travaux liés au tramway, 830 places de parking vont être (temporairement) supprimées à Besançon. La ville a donc revu son plan de stationnement.

Afin de limiter les désagréments pour les automobilistes, de nouvelles mesures de stationnement ont été prises.
Parmi elles, l\'instauration de nouveaux parkings payants près de la place Leclerc et à Rivotte, l\'ajout de places supplémentaires dans les parkngs existants en périphérie, et la création d\'un nouveau parc à Casamène, le long du Doubs.
Le détail de ces modifications sera prochainement communiqué par la Ville de Besançon.

Les lignes Ginko subissent elles aussi les conséquences des travaux. Des dessertes supplémentaires seront proposées, et des lignes seront modifiées durant toute la durée des travaux.
A noter également : depuis le 1er septembre, le ticket horaire est passé de 1,20 € à 1,30€. Les abonnements ont quant à eux subit une hausse de 4% en moyenne.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?