Besançon : Elles vivaient avec un pervers

Il a 60 ans et visiblement un gros problème : il a passé 4 ans à filmer sa belle-fille nue à son insu.

C'est grâce à un dispositif technique digne d'un agent secret que le sale type a obtenu des images de l'adolescente de 17 ans : une mini-caméra a été cachée dans un meuble de la salle de bain familiale !

Suite à la découverte d'une clé USB, la compagne du sexagénaire a pu démasquer son compagnon et révéler sa véritable nature.

Après avoir inséré le périphérique de stockage dans son ordinateur, elle a découvert des dizaines de vidéos et photographies de sa fille nue ou en petite tenue !

Les autorités ont immédiatement été alertées et le pervers – qui a reconnu les faits - a été condamné à 6 mois de prisons avec sursis et 3 ans de suivi psychologique.
Publié le lundi 11 avril 2016 à 10h34

Confirmez-vous la suppression ?