Encore des panneaux publicitaires brisés à Besançon

Sans doute inspirés par le sketch de Garnier et Sentou, des casseurs se sont à nouveau attaqués aux panneaux publicitaires et aux abribus bisontins.
Les vandales ont agi dans la nuit de mercredi à jeudi, principalement dans le centre-ville.

Depuis un an, des panneaux publicitaires en verre sont régulièrement brisés à Besançon, toujours selon le même mode opératoire : les casseurs agissent de nuit, sans laisser le moindre indice et sans témoin. Ce qui ne facilite pas l\'enquête : les gendarmes n\'ont pas la moindre piste, alors que des centaines de panneaux ont déjà été détruits.

Parallèlement à ces vagues de destructions, plusieurs tags anarchistes ont été inscrits ces derniers mois sur des bâtiments privés et publics de Besançon. Il semblerait que les auteurs de ces graffitis aient été identifiés et interpellés.
L\'enquête continue pour savoir si les deux affaires sont liées.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?