Ex-prof pyromane à Besançon

Une ex-professeur d'anglais a tenté hier de mettre le feu au tribunal administratif de Besançon. Ses motivations? Elle souhaite réintégrer l'Education Nationale.

Cette femme de 37 ans a fait irruption à l'accueil du tribunal, en exigeant d'être reçue par un responsable. Elle n'avait pas de rendez-vous, sa requête a donc été refusée. La femme est entrée dans une colère noire. Afin d'apaiser la situation, une magistrate a finalement accepté de recevoir la trentenaire.
Une fois dans le bureau, la femme a sorti un petit bidon d'essence caché dans son sac, et en a aspergé le bureau et les vêtements de son interlocutrice. Affolée, celle-ci a appelé à l'aide. Ses collègues sont arrivés à temps pour empêcher la forcenée de craquer une allumette.

La femme a été hospitalisée dans un service d'urgences psychiatriques. Il semblerait qu'il s'agisse d'une ancienne professeur d'anglais, qui a démissionné il y a une dizaine d'années. Depuis trois ans, elle tente sans succès de réintégrer l'Education Nationale.
Le tribunal administratif ayant rejeté sa demande d'annulation du décret refusant sa réintégration, l'ex-enseignante a voulu se venger. Pas sûr que cette tentative d'incendie joue en sa faveur...

R. Hingray
Publié le mardi 4 septembre 2012 à 10h11

Confirmez-vous la suppression ?