Bourgogne/Franche-Comté : Faire-part de Mariage

A force de nous rabattre les oreilles à ce sujet dans la presse locale, on avait presque oublié qu'aucune annonce officielle n'avait encore été faite. Et c'est donc hier soir à 20h que la confirmation est finalement venue de l'Elysée : Bourgogne et Franche-Comté devraient bel et bien fusionner dans le cadre de la réforme territoriale souhaitée par le gouvernement. Un redécoupage administratif qui entend réduire de 22 à 14 le nombre de régions métropolitaines, avec pour objectif selon François Hollande de leur donner « davantage de responsabilités », en faisant d'elles les « seule[s] collectivité[s] compétente[s] pour soutenir les entreprises, porter les politiques de formation et d'emploi »… on en passe et des meilleurs !

Prochainement « soumis au débat parlementaire », le projet promet en outre de donner plus de poids aux intercommunalités, qui « devront regrouper au moins 20 000 habitants à partir du 1er janvier 2017, contre 5 000 aujourd'hui ». Une double montée en puissance qui se fera au détriment des départements, dont les conseils généraux pourraient alors être amenés à disparaître totalement, à l'horizon 2020.

.
Publié le mardi 3 juin 2014 à 09h57

Confirmez-vous la suppression ?