Franche-Comté : Recherche professeurs désespérément

Choix numéro 1 de nombreux candidats aux concours de la fonction publique il n'y a pas si longtemps, le milieu enseignant traverse actuellement une période de vaches maigres quant au recrutement et à la sauvegarde de ses forces vives. Autant le dire, c'est la dèche.

Déficit des effectifs par-ci, dépressions et démissions par-là… Si l'Education Nationale ne s'attarde pas à dépeindre en détail les raisons de ce désamour soudain pour la profession, elle entend par contre tout mettre en œuvre pour remplumer ses rangs au plus vite.

En Franche-Comté, pas moins de 125 postes de professeurs des écoles sont d'ores et déjà mis en jeu pour la rentrée 2013. C'est deux fois plus qu'en 2012, et il devrait en être autant pour 2014.
L'enseignement secondaire des collèges et lycées offrant pour sa part bien souvent plus de places par discipline que de candidats au suicide, l'opération cache-misère ne risque cependant pas d'être entérinée de sitôt.

Enfin. Vous êtes titulaire d'un niveau Bac +5, mère de trois enfants ou sportif de haut niveau ? Pour peu qu'elle ne vous effraie pas, la jeunesse d'aujourd'hui et de demain – celle-là même qu'il n'est plus permis de tenir en respect autrement que par la parole – vous attend dès à présent à la porte des concours, pour le meilleur et pour le pire.

GéPé
Publié le jeudi 20 décembre 2012 à 13h00

Confirmez-vous la suppression ?