Ginko : les améliorations qui vont tout arranger

Enfin, une bonne nouvelle pour les utilisateurs du réseau de transport en commun de Besançon appelé Ginko.

En effet, le nouveau gestionnaire, Keolis, a prévu de nombreuses améliorations qui vont permettre aux Bisontins de se déplacer plus facilement dans la capitale comtoise.

Le travail de diagnostic effectué dans le cadre de la délégation de service par Keolis a permis de mettre à jour quelques petits défauts du réseau.

L'entreprise va alors redistribuer les moyens pour améliorer le réseau existant :
  • sur certaines lignes le dernier service passera à 1h30 au lieu de 0h30
  • le pôle Viotte sera renforcé avec plus de passages
  • il y aura plus de bus depuis Temis et Valentin, en direction du centre-ville
  • 15 nouvelles communes de l'agglomération seront desservies


Pour être certain de mettre tous les moyens en œuvre pour assurer le meilleur service possible, 2 millions d'euros supplémentaires seront injectés dans le budget annuel consacré aux transports.

Il faudra néanmoins attendre septembre 2018 pour que ces différentes actions entrent en application.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?