Besançon : Goûts de luxe

Objet d'un premier appel à projets lancé courant 2012, l'ancien conservatoire de musique de Besançon n'avait clairement pas soulevé une foule de repreneurs à l'époque. Un désert de propositions qui, en janvier dernier, avait contraint la municipalité bisontine à revoir ses plans en formulant un nouvel appel désespéré, cette fois basé sur un rachat pur et simple de l'immeuble.

Si là encore les acquéreurs ne se seront pas bousculés au portillon (on veut bien le comprendre), 5 dossiers auront toutefois été déposés en mairie, dont l'un a depuis obtenu les faveurs de la ville.

Moyennant un chèque de 2,3 millions d'euros, le lot a ainsi été adjugé à l'Alsacien François Lazard, pointure de l'immobilier d'entreprise en France, et donc nouveau propriétaire d'un… futur hôtel-restaurant-bar-lounge de grand standing, à la hauteur du rayonnement national, mondial, interplanétaire et intergalactique de Besançon.

Le prix à payer pour un projet bling bling de 54 chambres ? Huit millions d'euros de travaux ; lesquels devraient débuter à l'été 2014 en vue d'une ouverture de l'établissement à l'horizon 2016.

Le budget alloué à l'achat de clients n'a quant à lui pas encore été défini.

C.R
Publié le mercredi 3 juillet 2013 à 10h56

Confirmez-vous la suppression ?