Grand Besançon : augmentation importante des taxes

Malheureusement, c'est une mauvaise nouvelle à laquelle on va finir par s'habituer : le Grand Besançon (25) a décidé d'augmenter les taxes sur les ménages d'environ 2,4 % pour cette nouvelle année.

Avec un budget de 200 millions d'euros pour l'année e Grand Besançon a pourtant des difficultés à boucler les fins de mois… comme de nombreux Français.

Il faut souligner que l'État n'a pas été sympathique avec la collectivité puisque 900 000 d'euros de dotation manquent cette année. De plus, La Communauté d'Agglomération du Grand Besançon (CAGB) annonce un élargissement de ses compétences : gestion des milieux aquatiques, assainissement des eaux, etc.).

Donc, la CAGB a normalement plus de choses à faire mais avec moins d'argent.

Sauf qu'en y regardant de plus près, certaines compétences étaient affectées aux communes auparavant, comme l'assainissement des eaux. En passant à la CAGB, on aurait juste un transfert et non un besoin budgétaire en plus !

Cela n'empêche pas la CAGB d'augmenter sévèrement les taxes puisqu'une hausse importante de 2,4 % des taxes sur les ménages est proposée avec ces nouveaux taux :

  • Taxe d'habitation : 9,59 % (contre 9,55% en 2016)

  • Taxe foncière sur le bâti : 1,28% (contre 1,02% en 2016)

  • Taxe foncière sur le non-bâti : 1,17% (ouf pas d'augmentation)

  • CFE (taxes locale sur les entreprises) :  26,13 % (alors que c'était 25,95% en 2016)



Bref, tout le monde passe à la caisse !

Mais, si l'on fait le calcul, on a 900 000 € de dotation en moins de l'État sur un budget de 200 millions d'euros. Cela fait donc une baisse des rentrées d'argent de 0,45 %.

Or, on augmente les taxes de 2,4 % ce qui laisse penser que la gestion n'est pas aussi rigoureuse qu'on le laisse entendre...
Publié le vendredi 24 février 2017 à 09h58

Confirmez-vous la suppression ?