Grève de la faim devant un collège de Besançon

Une femme, agent de service au collège Camus de Besançon, a entamé depuis le début de la semaine une grève de la faim afin de protester contre ses conditions de travail.
Elle souhaite également alerter le public des pressions qu\'elle subit depuis cinq ans au sein de ce collège.
La gréviste s\'est installée devant l\'établissement scolaire.

Le Conseil Général du Doubs, qui est l\'employeur de cette femme, proposait à celle-ci de la muter au collège Victor Hugo, également à Besançon. L\'agent de service a toutefois refusé catégoriquement cette solution.

Les syndicats soutiennent les revendications de cette employée. Ils font circuler une pétition dans laquelle ils demandent une expertise et une table ronde sur les conditions de travail des agents et ouvriers en milieu scolaire.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?