Grève de la faim terminée à Besançon

L\'agent d\'entretien qui avait commencé une grève de la faim mardi devant le collège Camus de Besançon, a mis fin à celle-ci hier.
Cette femme souhaitait dénoncer les conditions de travail et les pressions qu\'elle subissait dans cet établissement scolaire depuis 5 ans. Elle a pour cela campé dans une tente plantée devant les portes du collège, rue de Vesoul, pendant 24h.
Après avoir catégoriquement refusé la proposition de mutation du Conseil général, cet agent d\'entretien a finalement accepté cette solution. Elle rejoindra donc le collège Victor Hugo de Besançon.

Cette courte grève aura en tout cas été l\'occasion pour les syndicats de demander une expertise sur les conditions de travail des agents et ouvriers en milieu scolaire.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?