Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
21
Besancon
Jeu
36
Ven
35
Sam
33
Dim
22
CPAM
 
Toute l'actualité
 Grève générale
Envoyer à un ami par email
"Tout est à nous, rien est à eux, tout ce qu'ils ont, ils l'ont volé. Partage des richesses, 37 1/2 pour tous, ou alors ca va péter !"


Voila ce que l'on peut entendre ce mardi matin dans les rues de Besançon. Le corps enseignant, le personnel des hopitaux, les pompiers... ils sont nombreux à manifester contre les projets de réforme des retraites du gouvernement. Le face à face avec Luc Ferry et Nicolas Sarkozy, aura lieu aujourd'hui à 16h30. Peut-être un premier pas vers des négociations entre gens intelligents qui accepteront de faire des concessions et de revoir leur réclamations. En attendant, une petite pensée pour tous ceux qui sont dépendants des transports en commun et qui ont galéré ce matin pour aller travailler !
actualités Besançon Publié le mardi 10 juin 2003 à 11h24
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de FMJP
“Public:
37ans1/2 de cotisations retraite, prélèvements à 8%, et calculée sur leurs 6 derniers mois.Sécurité de l'emploi,Assurances voitures moins chères, essence payée dans certains cas, Taux préférentiels en immobilier, en informatique, etc,etc,etc. Espérance de vie:8 ans de plus que dans le Privé:
40 ans de cotisations retraite prélèvements à 12%,et calculée sur les 25 dernières années. Avantagesen nature quasi nuls, 4 semaines de vacances, de plus en plus difficiles à prendre d'affilé. Envisager environ 5 changements dans la carrière quand ce n'est pas de tout réapprendre. (en ce qui me concerne, en dépit de mes diplomes successifs j'en suis à ma 6ème période de chomage en 10 ans, après 6 boulots dans 3 domaines différents)
Ayant travaillé dans les deux secteurs, je n'ai pu que tristement constater que certaines personnes du service public abusent très largement de leurs privilèges et se moquent des conséquences sociales. Je comprends qu'ils refusent le changement puisqu'ils y sont imperméables et vivent dans leur bulle avec vision rétrécit et brumeuse sur ce qui n'est pas eux.

actualités BesançonEnvoyée le mardi 10 juin 2003 à 18h43
Réponse de arka
“Il est assez édifiant le discours que l'on entend : "sécurité d'emploi"...Ah, il me semblait que c'était le minimum pour un droit constitutionnel de tout citoyen...C'est plutôt au privé d'exiger la sécurité d'emploi et la loi sur l'interdiction du licenciement abusif...On manifestera avec vous.
Pourquoi voir les choses à la baisse ?

"aide en immobilier" : quand on y a droit... ce qui est presque normal quand on vous dit le 28 août qu'il vous faut exercer à 200 bornes de chez vous dès le 1/09...

Je suis fière d'être fonctionnaire : le service au public n'est pas une escroquerie, mais les centres de décisions parisiens gèrent très très mal nos postes, les agences et les écoles...
Et non "les fonctionnaires" d'abord ça n'existe pas...Il y a beaucoup d'inégalités et de mythes sur ce corps, renforcées par les médias et les libéralistes.
Nous ne refusons pas le changement, nous ne refusons qu'une complète remise en cause des acquis sociaux privés et publics , durement acquis en deux siècles.
Certes quatre à 5 semaines par an, c'est trop peu (il y a des "fonctionnaires" qui n'ont aussi que ça, nos chefs de service sont aussi retors que vos patrons, vous savez)...Battons-nous ensemble pour que vous ayez davantage !

La réforme sur les retraites est un leurre :
1) les économistes ne peuvent prévoir sur plus de trois ans...alors sur 30 ans !
2) la natalité en France est remontée très nettement à 2.1 /00... Il n'y aura pas de problème pour les payer, encore faut-il que les gens accèdent à un emploi !

J'ai été sans emploi pendant près de 5 ans (quelques "missions" par ci par là) et aucune aide ni RMI ni allocation chômage, y'avait toujours une bonne raison...)
Dans ma ville, les intérims m'ont dit "il n'y a pas de travail pour les femmes diplômées, ici"
On s'est bien fait avoir, nous, on les a cru les "si tu travailles bien à l'école, tu auras du travail" Eh bien non!
Le seul moyen d'avoir un boulot dans cette région plus qu'oubliée par les politiques, c'est de passer les concours (c'est ouvert à tous, allez-y !), les réussir et d'avoir enfin un travail !
La bataille "privé/public" est une aubaine pour les libéralistes qui nous gouvernent : "diviser pour mieux régner"... Il s'agit d'un programme européen pour désengager les états sur les retraites ! et d'autres combats sociaux...

Alors unissons-nous, on y gagnera tous les deux...

Ipo”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 23 juin 2003 à 11h22
Réaction de FMJP
“Voici quelques définitions du capitalisme pour le DECF, à vous de choisir celle que vous préférez :

Capitalisme traditionnel : vous avez deux vaches ; vous achetez un taureau ; votre troupeau s’agrandit ; votre affaire prospère ; vous vendez le tout et prenez votre retraite avec le produit de votre vente.

Capitalisme à l’américaine : vous avez deux vaches ; vous en vendez une et obligez l’autre à produire le lait de quatre vaches ; vous êtes surpris quand la vache meurt d’épuisement.

Capitalisme façon Enron : vous avez deux vaches ; vous en vendez trois à votre société cotée en Bourse en utilisant le compte bancaire de votre beau-frère ; puis vous récupérez vos quatre vaches grâce à un échange « dettes contre actions » ; les droits sur le lait de six vaches sont transférés via une société des îles Caïmans, propriété secrète de votre actionnaire majoritaire, qui revend les droits sur sept vaches à votre société ; le bilan annuel de votre société indique que vous possédez huit vaches avec une option sur une neuvième. Vous faîtes une déclaration à la presse. Le public croit à vos salades.

Capitalisme à la française : vous avez deux vaches ; vous vous mettez en grève pour en avoir trois.

Capitalisme à la japonaise : vous avez deux vaches. Vous les reconcevez de manière à ce qu’elles passent à un dixième de la taille d’une vache normale et produisent 20 fois plus de lait. Vous créez ensuite des images de dessins animées de vaches intelligentes appelées Vachekimon et vous les exportez dans le monde entier.

Capitalisme à l’allemande : vous avez deux vaches. Vous les transformez de manière à ce qu’elles vivent 100 ans, mangent une fois par mois et se traient elles-mêmes.

Capitalisme à l’anglaise : vous avez deux vaches. Toutes les deux sont folles.

Capitalisme à l’italienne : vous avez deux vaches, mais vous ne savez pas où elles sont. Vous partez pour votre pause déjeuner.

Capitalisme à la russe : vous avez deux vaches. Vous les comptez et trouvez que vous avez cinq vaches. Vous les comptez encore et vous trouvez que vous en avez quarante-deux. Vous les comptez encore et vous trouvez que vous en avez douze. Vous arrêtez de compter et vous ouvrez une autre bouteille de vodka.

Capitalisme à la suisse : vous avez cinq mille vaches, aucune ne vous appartient. Vous faîtes payer les autres pour les garder.

Capitalisme à l’hindou : vous avez deux vaches. Vous les adorez. Elles sont sacrées.

Capitalisme à la chinoise : vous avez deux vaches. Vous avez trois cent personnes qui les traient. Vous prétendez avoir le plein emploi, une haute production bovine et arrêtez les journalistes qui ont révélé les vrais chiffres.

Capitalisme à la galloise : vous avez deux vaches. Celle qui est à gauche s’appelle Jackie et elle est plutôt mignonne.
actualités BesançonEnvoyée le mardi 10 juin 2003 à 18h44
Réaction de Elduran
“Il est vrai que les personnes travaillant dans le public exagère.
Pas toute mais beaucoup, les exemples sont pas difficiles à trouver:
Qui ne s'est jamais demander pourquoi quant la DDE fait des travaux y en a qui creuse et 3 autres autour qui doivent être là pour lui dire comment il faut faire :).

FRanchement, il faut se raisonner, de toute façon il faut que les choses changent alors faudrait que ces types (qui enseignent dans nos écoles, qui font nos routes etc...) se mettent à réfléchir pour une fois, à moins bien sûr que ça ne les tue à la tâche.
actualités BesançonEnvoyée le mardi 10 juin 2003 à 22h15
Réponse de arka
“Ca n'est pas en provoquant les gens qu'on va défendre nos acquis sociaux...l'état et les médias ne demandent que ça, qu'on se tape dessus !
Les profs réfléchissent justement... Et c'est bien pour ça qu'ils sont dans la rue... Croyez-moi même avec des élèves adorables, 35 par classe (et c'est comme ça dans tous les lycées de la région et dans bien des collèges), on ne peut faire le bon boulot que l'on voudrait. Je ne sais pas en quoi consiste votre travail, mais je connais bien le mien, et c'est dur...Nos vacances servent plus à préparer nos cours et à souffler pour éviter la dépression par épuisement que véritablement pour être en vacances.
Trop d'apriori guident les gens...et pour une part, de vieilles rancoeurs d'élèves qu'on a pas assez aidé...
Je ne sais pas en quoi consiste le travail à la DDE, mais ça doit être difficile aussi...
Quant à la répartition des postes dans certaines administrations, les agents n'y sont pour rien s'il y en a trop là et pas assez ici, seuls les politiques et leurs services y sont pour quelque chose : ceux-là même qui aiment voir qu'on s'étripent pendant qu'ils font reculer socialement le pays...
Alors, assez de paroles trop rapides et trop généralisantes... Un vrai front citoyen public/privé sera plus utile à tous...”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 23 juin 2003 à 11h30
Réaction de Angel
“Et oui qu'est ce que vous voulez,ces pauvres fonctionnaires ne peuvent pas tout faire à la fois,réflèchir et faire semblant de travailler.
Une amie prof ma même avoué que c'était plus fatiguant de faire grève que cours, car pendant la grève ils ont des assemblées générales tous les matins à 8 heures alors que pendant les cours elle ne prend jamais à 8 heures.”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 11 juin 2003 à 15h23
Réponse de FMJP pseudo de Bouff
“C'est vrai que taper sur les fonctionnaires est un passe temps prisé des français, mais ayant vécu ailleurs, je peux dire que la vie en France n'est pas si pénible, et que, où je vivais, public où privé, les gens ne montaient pas en grade à l'ancienneté mais à la compétence, et que si la personne n'assurait pas, elle retournait là où elle convenait, tout simplement.
Ne pas oublier non plus qu'en Europe des gens cotisent pendant 45 ans!

Rien à voir:
Texte sur la Claddagh en direct d'un site Irlandais:
No one could ever forget the beautiful ring that Angel gave to Buffy on the night of her 17th birthday. Ever since, then people have been interested in what the ring *really* means. Thanks to sites like The Claddagh Ring.com and Coolattin Poets Society we are able to really understand the beauty and history behind this ring.


Angel-"My people -- before I was changed -- they exchanged this as a sign of devotion. It's a Claddagh ring.
The hands represent friendship, the crown represents loyalty... and the heart... Well, you know... Wear it with the heart pointing towards you. It means you belong to somebody."


By tradition the ring is taken to signify the wish that Love and Friendship should reign supreme.

The hands signify friendship, the crown loyalty, and the heart love. The ring has become popular outside Connamera since the middle of the last century- its spread being helped by the vast exodus from the West during the great Famine in 1847-49.

These rings were kept as heirlooms with great pride and passed from mother to daughter. Today, the ring is worn extensively across Ireland, either on the right hand with the heart turned outwards showing that the wearer is "fancy free" or with the heart turned inwards to denote that he or she is "spoken for". The pride of place is on the left hand, with the heart turned in, indicating that the wearer is happily married.


With this crowns
I give my loyalty
With these hands
I offer my service
With this heart
I give you mine
Always and ever
My love ever true
Always and ever
Shall be my love for you
While I give you my heart
Let you never break it
While I give you my fealty
Let you never shake it
Yet I give you my thirst
And I ask you to slake it
In Love, in Friendship
Let us reign

actualités BesançonEnvoyée le mercredi 11 juin 2003 à 21h08
Réponse de FMJP
“Le pseudo a été coupé!Horreur!Malheur!
Bouffy the Fonctio Slayer :'))J'y tiens”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 11 juin 2003 à 21h22
Réaction de mm
“Je trouve que les fonctionnaires (Ok pas tous) sont gonflés, non seulement il ont plein d'avantages depuis longtemps, ils ne veulent pas participer à l'effort nécessaire et en plus ils nous emmerdent quant il faut aller au boulot
Ah les C...”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 11 juin 2003 à 18h46
Réaction de FMJP
“Merci Elduran, Angel, mm, Je pensais plus à un lynchage qu'à du soutien!!:-))
Merci aussi àJ-M R.pour sa traduction des définitions du capitalisme, fort juste concernant la france en l'occurence!!:-o”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 11 juin 2003 à 20h22
Réaction de Angel
“pas de quoi FMJP,à ton service:)”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 11 juin 2003 à 22h56
Réaction de pso
“vous êtes bien trop gentils!!!
j'en ai entendu 1 aux infos qui disait que les fonctionnaires de l'E.N étaient l'élite du pays...il y a 2.5 millions de chomeurs...qu'on foute les profs grêvistes dehors et qu'on prenne les chomeurs, et on verra s'ils seront toujours l'élite. Je serai bientôt parent d'èlève, et j'ai peur et honte de savoir que mon gamin apprendra de ses "gens" des valeurs qui me font gerber. Bande de fénéants, d'égoïstes...
on est socialo que dans un sens... ce qui est à toi est à moi mais ce qui est à moi est à moi...sinon j'te casse la gueule.
18 heures de boulot par semaine. Moi j'en fais 14 par jour.
1/3 de personnel administratif...donc 1 "personne" pour gèrer 2 profs!?!
j'ai mal à la France. Liberté-Egalité-Fraternité oui...mais pas pour tous.


Fonctionnaires,


N'ALLEZ PAS TROP LOIN...........
CONSEIL D'AMI.”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 12 juin 2003 à 00h15
Réponse de FMJP
“Je suis d'accord sur le fond (voir ma réponse à prof), mais du calme!:))Dépenser de l'énergie en s'énervant contre le "mammouth" ne sert à rien. Tu en auras besoin en tant que parent d'élèves, je parle par expérience! Bon courage, et prépare toi des cours de Yoga, Zen, etc. pour tes après-séances!
Il ne faut pas oublier non plus que la France a une moyenne d'une quinzaine d'année de retard sur le reste de l'Europe en matière d'éducation, mais que cela remonte jusqu'en haut de l'échelle administrative. Mais ayant vécu aux USA, c'est tout de même en France que j'ai préféré avoir et éduquer mon fils. Y'a pas photo!!”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 13 juin 2003 à 13h32
Réaction de prof
“moi je suis fonctionnaires et oui je veux conserver mes privileges sinon je serais dans le privé je pense qu'on peut aller chercher l'argent ailleurs car nous sous sommes bien ainsi ”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 12 juin 2003 à 12h11
Réponse de FMJP
“Merci de m'avoir rappelé que(je le sais pour en rencontrer) certains profs veulent ce travail et arrivent péniblement au bout de leurs petites études, pour se laisser vivre et le disent (car lorsqu'ils l'écrivent, mon fils à 8 ans faisait moins de fautes q'eux) et non pas pour apporter ou transmettre quoi que ce soi à nos enfants ou à la société (pas tous heureusement, j'en connais 1 ou 2 très dévoués, consciencieux, et capables de soutenir une conversation, mais ce sont eux les exceptions qui confirme la règle, Grave :((). Normal qu'ils aient ensuite de l'énergie pour se plaindre sur tout et n'importe quoi, développer des comportements plus mesquins les uns que les autres( beaucoup d'énergie! ),comme je les ai vu souvent faire. Par exemple se plaindre d'avoir une de leurs nombreuses périodes de vacances gâchée par 3 jours de corrections pour 100 copies! No comment!
Et sur 35H combien, ayant disons 20H de cours par semaines, font les 15 restantes chez eux, en préparations et corrections? Je n'en connais aucun, jusqu'à présent.
Lors de mon premier chomage, mon fils ( 14 de moyenne)a été mis dans une classe dite ouvertement "de rebus" c'est à dire où étaient parqués les enfants dit "à risques", parents en cours de divorce etc.Sa moyenne est passée à 3, et tout a été fait, avec succès, pour le faire partir. J'ai dû, en plus de l'élever sans aide, me battre avec lui pendant plusieurs années pour qu'il aille enfin au bac et en fac (A présent, Bac+2=rien, mais sans le Bac=moins que rien). J'ai constaté par la suite ce phénomène appliqué à d'autres gamins. J' ai aussi assisté au fait que par corporatisme très mal placé,les profs d'une classe ont pourri l'année d'une fillette de 12 ans, qui a osé dénoncé le prof qui lui avait mis la main au fesses. Mais c'est là un autre débat.
A noter également, que dans les commerces, restaurants, etc. les profs (partout en France) sont repérés aussitôt par leur comportement: arrogant et radins, bref, tout leur est dû.
Soit! Mais, que l'on me dise pourquoi!?:(”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 13 juin 2003 à 13h14
Réaction de mm
“Alors qu'esgt ce qu'ils ont dit Luc Ferry et Nicolas Sarkozy, j'ai pas vu ni endtendu le débat? quelqu'un peut me résumer SVP merci”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 12 juin 2003 à 12h35
Réaction de """
“continué la grève pour nos retraites”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 13 juin 2003 à 17h29
Réaction de ginz
“ca y est ca bouge à l'assemblée... aujourd'hui de nouvelles discussions sont prévues. Encore faut il arriver à mettre tout le monde d'accord”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 16 juin 2003 à 10h49
Réaction de qwix
“Lol, t'as déjà vu un fonctionnaire d'accord avec quelqu'un d'autre que lui même toi ?

:)”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 16 juin 2003 à 15h01
Réponse de FMJP
“Bref mais très Judicieux commentaire!:'))”
actualités BesançonEnvoyée le mardi 17 juin 2003 à 20h11
Réponse de qwix
“Merci :)

:)”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 19 juin 2003 à 12h02
Réaction de fredmor
“Je vois que ces prétendus gars du privés surbookés ont au moins le temps de déverser leurs idioties !
L'exercice est habituel : prendre prétexte des quelques brebis galleuses indéboulonnables du fait de leur statut pour dénigrer les meilleurs serviteurs de l'intérêt commun. Car si pour vous, gens du privés, l'exercice consiste à s'en mettre plein les fouilles, sachez que l'horaire d'un professeur est purement indicatif et qu'il n'est en fait jamais en repos. Ses heures de grèves s'ajoutent aux 50 heures hebdomadaires minimum. En effet, quant il ne fait pas cours, le professeur veille à ce que ses élèves réussisent quant même, d'où un travail doublé !
Si votre modèle est l'inculture et votre nouriture spirituelle "Nice people", c'est vrai que vous ne pouvez guère vous associer à l'enseignant pour la réusside de votre enfant...”
actualités BesançonEnvoyée le samedi 21 juin 2003 à 18h31
Réaction de qwix
“Tu me fait bien rire toi tu crois que c'est comment dans le privé, c'est pire, car non seulement, tu as les horaires impossibles comme tu semble si bien le prouver avec les enseignant, qui parfois sont plus des en-saignants qu'autre chose, mais en plus si dans le privé tu n'est pas performant, c'est la porte assurée, alors que pour un fonctionnaire, qu'il soit efficace ou pas sa paie tombe forcément tout les mois(et je te mets au défit de me prouver le contraire), mais en plus il a une chance sur deux pour ne pas se faire taper sur les doigts, et c'est valable aussi pour le personnel de l'education nationale qui n'est contrôlé qu'une fois toutes les X années, et pas tous les ans comme certains profs le souhaiteraient, et ceci afin de remettre les pendules à l'heure pour ceux qui pensent qu'être prof(ou fonctionnaire tout court) c'est une bonne planque ou on ne travaille pas beaucoup et ou on est 4 pour faire le travail d'une seule personne(et là encore je te mets au défi de me prouver le contraire).

Non mais.”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 23 juin 2003 à 15h41
Réaction de stakanov
“La plus belle planque, prof de gym, une quinzaine d'heures par semaine, pas de copie a corriger, si ceux la vont gueuler dans la rue, il faudra les corriger.”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 27 août 2003 à 21h55
Réaction de poiuytreza
“groosse tetred de popolle”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 4 décembre 2003 à 14h22
Réaction de poiuytreza
“jaimepaslesfeignant”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 4 décembre 2003 à 14h26
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr