Gustave Courbet : 2, Facebook : 0

Le duel qui oppose Facebook au peintre Gustave Courbet s'est poursuivi à la cour d'appel du tribunal de Paris ce vendredi.

Tout remonte en l'an de grâce 2011 lorsque le réseau social Facebook décide de censurer l'œuvre du peintre franc-comtois : « L'Origine du monde ». L'image postée par un enseignant est jugée subversive : elle montre une femme nue, jambes écartées !

Or, partager un dessin d'une femme dénudée sur Internet est impensable pour les responsables du réseau social.

L'enseignant, qui n'a pas supporté la censure de son compte Facebook, a donc intenté une action en justice contre l'entreprise américaine.

Le premier procès est perdu par le réseau social en mars 2015 et le deuxième, en appel, perdu lui aussi ce vendredi.

C'est donc une bonne nouvelle puisque cette décision pourrait faire jurisprudence : toute œuvre d'art présentant de la nudité pourrait être acceptée par Facebook et les autres sites Internet !
Publié le lundi 15 février 2016 à 10h57

Confirmez-vous la suppression ?