Horlogie bisontine : Yema en redressement judicière

Le Tribunal de Commerce de Besançon à décidé le placement en redressement judiciaire de l\'entreprise horlogère Yema, installée sur le Parc Lafayette à Planoise et qui emploie 23 personnes. L\'entreprise créée à Besançon en 1948, était en 1965 la marque française la plus exportée. Sa réputation dans le domaine des chronomètres et des montres de plongée en avait fait le fournisseur officiel du CNES en équipant les spationautes français. La situation actuelle de Yema est une conséquence directe du dépôt de bilan en septembre de son actionnaire principal le géant chinois Peace Mark pourtant considéré comme un des groupes horlogers les plus puissants du monde, leader sans partage de la production (composants et mouvements horlogers en Asie et en Suisse) et de la distribution (1200 points de vente en Chine).
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?