Il demande à aller en prison, à Besançon

L'homme qui, lundi, a tiré à deux reprises sur le sol de son entreprise, a lui-même demandé à être incarcéré.

Ce bisontin de 32 ans, employé dans une société de nettoyage industriel, avait eu une violente altercation avec son patron en fin de semaine dernière.
Cette dispute a été suivie lundi d'une mise à pied, que l'homme a apprise par sms. Il s'est alors rendu dans son entreprise, armé d'un pistolet chargé.
Parce que la secrétaire tardait à prévenir le responsable, il a tiré deux fois afin d'impressionner cette femme.

Le patron de l'entreprise est rapidement parvenu à calmer et à raisonner son employé. Celui-ci a ensuite remis son arme à la police, puis il s'est rendu sans faire aucune difficultés.

L'homme souffre apparemment de troubles psychologiques. Il a demandé à être incarcéré, ce qui lui a été accordé.
Avant son procès pour violences volontaires aggravées par l'usage d'une arme et la préméditation, il devra subir une expertise psychiatrique.

Laure Godey
Publié le jeudi 26 août 2010 à 17h31

Confirmez-vous la suppression ?