Il gardait son père momifié chez lui

André, 79 ans, s'est éteint fin septembre. Ce Haut-saônois, un peu excentrique et aristocrate, vivait seul à Saint-Quentin, dans l'Aisne.

Son corps a été retrouvé à son domicile où il résidait seul depuis qu'il avait placé son père en maison de retraite. C'est en tout cas ce que ses proches pensaient…

Il a fallu quelques semaines après l'enterrement à Montbozon (70) d'André pour découvrir le pot aux roses.

C'est donc mi-octobre qu'un cousin éloigné, chargé de trouver des documents pour résoudre des problèmes d'héritage, a exhumé la triste vérité.

En fouillant dans l'appartement du défunt il y a mis la main sur le cadavre momifié du père d'André.

Ce dernier avait donc choisi de cacher la mort de son père pour continuer de vivre avec lui. Félix, père d'André, sans doute né au début du 19e, sera enterré aux côtés de son fils à Montbozon.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?