Besançon : Il y a mieux pour gagner sa croute

En optant pour un cambriolage de nuit plutôt qu\'un braquage en journée comme cela se fait souvent à l\'encontre des commerces bisontins, il espérait probablement avoir plus de temps et de chances de ne pas perdre une miette de son butin.

Mais hélas pour lui, lundi soir vers 22h30, ce jeune homme de 23 ans aura surtout mangé son pain noir, après être entré par effraction dans une boulangerie de la rue de Vesoul pour en dérober la caisse. La faute à un profond manque de discrétion aussitôt remarqué par un habitant de l\'immeuble… alors bien décidé à mettre la main à la pâte (et au clavier de son téléphone) pour favoriser l\'arrestation du voleur.

Et c\'est ainsi que ce dernier, dénoncé aux autorités, se retrouvait rapidement dans le pétrin sans n\'avoir rien vu venir : soit du pain bénit pour des policiers qui en ont déjà suffisamment sur la planche !

Interpellé non loin du lieu de son forfait, cet individu originaire de Montbéliard et déjà connu pour des faits de vol et de braquage devrait être jugé ce mercredi en comparution immédiate. A moins, bien sûr, qu\'il ne demande un délai supplémentaire pour préparer sa défense. Après tout, ça ne mange pas de pain…

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?