Ils militent contre le progrès

La lutte est engagée. Après la ville qui ne veut plus du Lidl, c\'est toute une région qui se mobilise contre les éoliennes.

Ainsi, ce sont pas moins de 60 associations qui viennent de se regrouper pour lutter contre le développement des éoliennes (ou aérogénérateurs) en Bourgogne-Franche-Comté.

Ce collectif est né le samedi 24 septembre 2016 et se nomme l\'ACBFC.

Leur objectif est simple : faire pression pour faire entendre leurs revendications et faire obstruction à l\'installation d\'éoliennes dans la région.

Pour Michel de Broissia, le président de l\'ACBFC, les parcs éoliens n\'ont aucun intérêt dans la région car il s\'agit d\'une des moins ventées de France.

Il n\'a pas tout à fait tort, puisqu\'un rapide coup d'œil sur la carte des vents de France montre qu\'un tiers du territoire présente des vents plus faibles qu\'ailleurs.

Mais si l\'on ne regarde que les vents, on peut aussi penser que la Franche-Comté est identique à l\'Aquitaine...

Heureusement pour nous, l\'ACBFC ne semble en avoir que contre les éoliennes. Ainsi, ils ne semblent pas être engagés contre le nucléaire, le solaire, les meurtres de petits chiens ou les centrales à charbon. Ouf ! On pourra toujours recharger nos smartphones même si l\'ACBFC arrive à ses fins.

Mais, compte tenu de leurs revendications, iraient-ils militer pour le maintien de la centrale nucléaire de Fessenheim pourvu qu\'on n\'installe pas d\'éolienne dans notre belle région ?

Les membres de l\'ACBFC veulent se faire entendre. Ils préparent donc une manifestation à Dijon le 15 octobre 2016. Ensuite, une action remarquable aura sans doute lieu en Franche-Comté.

Quand on est contre le progrès, on peut s\'attendre à tout...
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?