Transport en commun de Besançon : pertes colossales, hausse des tarifs et grands changements pour 2018

Cela fait déjà 6 ans que Transdev à la charge des transports du Grand Besançon (25) comme délégataire. Et, le moins que l\'on puisse dire, c\'est que les comptes sont sérieusement dans le rouge.

Ainsi, les pertes enregistrées pour l\'année 2015 sont de 6 121 012 € ! Un record et, surtout, c\'est deux fois plus que les pertes de l\'année 2014 qui étaient de 3 190 730 €…

Transdev et ses prévisions loufoques



Transdev s\'est en effet trompé sur les prévisions d\'activités. Ainsi, l\'entreprise croyait dur comme fer qu\'une hausse de l\'activité aurait lieu durant les travaux du tramway !

Inutile de préciser que les transports en commun, comme les commerces, ont au contraire souffert durant cette période.

La mairie rassure



Du côté de la mairie de Besançon, on se veut rassurant. Ainsi, la ville ne devrait pas dépenser plus que les autres années.

Il semble hors de question de combler le déficit et les pertes enregistrées dernièrement.

Il semble donc que la politique de l\'autruche soit de mise : oui, il y a des pertes, mais on fait comme si elles n\'existaient pas. Quelqu\'un d\'autre prendre bien le temps de se pencher àa-dessus le moment venu (quand il sera trop tard?).

Des tarifs en hausse ?



Comment récupérer l\'argent et combler les pertes ?

Plusieurs solutions peuvent être imaginées. Ainsi, on pourrait développer l\'offre de vélos ou de voitures en libre-service.

Mais, si l\'on se fie aux techniques habituelles, il faut s\'attendre encore à une nouvelle hausse des tarifs des transports en commun.

Bientôt un grand changement !



Le Grand Besançon vient de lancer un nouvel appel d\'offres pour trouver un nouveau délégataire. La gestion des transports pourrait donc être retirée à Transdev dès le 1er janvier 2018.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?