Incapable de gérer les déchets dans les rues, Besançon en appelle aux citoyens

Comme partout en France, les déchets, ordures et autres mégots de cigarettes sont jetés chaque jour à terre par des milliers de personnes.

Malgré le légendaire savoir vivre franc-comtois, notre région ne déroge pas à la règle.

Ainsi, vous avez pu constater que les détritus jonchent le sol de pratiquement toutes les rues.

Besançon, plus grande ville de la région, a décidé de sensibiliser les habitants du quartier Orchamps Palente en organisant une journée d\'action vouée à la collecte et au tri des déchets.

A l\'aide de différents partenaires (pompiers, association Arc en Ciel, MJC de Palente, etc.) et des habitants du quartier se sont plus de 250 kg de saletés qui ont été recueillies.

Un groupe d\'action et de prévention a même été constitué pour tenter de restaurer, au quotidien, la propreté dans le quartier.

D\'un autre côté, on se souvient que la ville de Besançon avait aussi communiqué sur le fait qu\'il ne fallait pas utiliser les poubelles publiques pour les dépôts sauvages.

Ainsi, ramasser un sac dans la rue pour le mettre dans une poubelle publique est interdit.

Mais, si une personne ramasse des ordures pour les mettre dans sa poubelle personnelle, elle sera alors facturée du poids des ordures qu\'elle aura récupérée sur la voix publique.

La propreté à Besançon : une affaire pas si simple...
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?