Incendier plus pour gagner plus à Montbéliard

Un employé chargé de l'entretien de logements sociaux montbéliardais a reconnu avoir provoqué huit incendies dans les immeubles dont il s'occupait. Cela pour avoir plus de travail, et donc un salaire plus élevé.

Depuis le début de l'année, huit incendies volontaires ont eu lieu dans un quartier de Montbéliard, dans des immeubles très proches les uns des autres. Ils n'ont pas fait de victimes, mais ont provoqué des dégâts matériels importants.
Les départs de flammes étant tous situés dans des endroits fermés au public, les enquêteurs ont soupçonné un employé de maintenance chargé à temps partiel de l'entretien de ces logements sociaux.

L'homme a été interpellé et placé en garde à vue mercredi. Il a reconnu être l'auteur de ces incendies, et a expliqué avoir fait cela pour travailler plus. Réparer les dégâts lui permettait en effet d'effectuer des heures supplémentaires, et donc d'être davantage payé.

L'employé de 39 ans, jusqu'à maintenant inconnu de la justice, a été placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès en juin prochain. Il devra également subir une expertise psychiatrique.
Publié le mardi 20 mars 2012 à 14h05

Confirmez-vous la suppression ?