Romain (39) : Incroyable mais vrai

Pour les avoir déjà fustigés à de très nombreuses reprises, on aurait sincèrement aimé ne pas avoir encore à rajouter une couche. Mais deux jeunes Bisontins jugés la semaine passée par le tribunal correctionnel du Jura ne nous laissent pas le choix ! Car dans le registre de l\'inconsciente incompétence qui caractérise si bien les cambrioleurs de la capitale comtoise, ces spécimens-ci avaient repoussé comme jamais les limites de l\'imaginable, à l\'occasion d\'une tentative de vol aggravé qu\'ils avaient menée à Romain, à la frontière du Doubs et du Jura, dans la nuit du 15 au 16 février derniers.

Equipés d\'un marteau et d\'un tournevis, ils avaient été d\'avis ce week-end-là de forcer la porte d\'un mobil-home qu\'ils n\'avaient en fait même pas pris le temps de fouiller : soudainement pris de panique à l\'idée que le locataire ait pu être réveillé par leur vacarme, tous deux avaient en effet détalé comme des lapins… sans plus penser à reprendre leur voiture.

Et c\'est ainsi rattrapés après coup par cette réalité (mais surtout l\'angoisse de savoir comment diable ils allaient bien pouvoir faire « pour aller au travail » le lendemain !) qu\'ils avaient… appelé les gendarmes pour récupérer le véhicule.

Ce qui avait donc permis aux militaires d\'interpeller rapidement les deux hommes, dont le manque de cases au cerveau aura trouvé compensation dans leurs casiers judiciaires inversement bien remplis, et complétés dans le cas présent d\'une condamnation à 8 mois de prison avec sursis, mise à l\'épreuve et… obligation de soins.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?