Seloncourt (25) : Incurable

Il y a quelques mois de cela, la justice l'avait gentiment sermonné pour avoir mélangé l'alcool et la conduite. De quoi dissuader ce Beaucourtois de 37 ans de persister dans cette voie ? Oui, dans le sens où il aura effectivement dévié sur celle de gauche en prenant samedi soir le volant de son Audi A4. Non, si l'on considère que c'est une nouvelle fois en état d'ébriété qu'il aura alors percuté à Seloncourt une 106 qui arrivait en face.

On comprendra que bien des efforts lui restent donc à faire pour saisir ce que le tribunal entendait par "changer de ligne de conduite" ! A moins, bien sûr, qu'il ait tout simplement fait preuve de mauvaise volonté ce soir-là. Ce que son inquiétante bonne foi (imputable aux 2,20 g de sérum de vérité qu'il avait dans le sang ?) aura semble-t-il confirmé en retour…

Sorti indemne de l'accident comme l'autre automobiliste, une Seloncourtoise de 18 ans qui aura toutefois dû être désincarcérée, le trentenaire alcoolisé aura expliqué avoir (in)consciemment pris la route, alors qu'il ne se sentait clairement pas en état de le faire. La faute à un tournoi de pétanque qui, pour lui, s'était terminé par une tournée des bars. Entre pointer et finir pinté, il n'y avait qu'un pas à franchir.

Placé en cellule de dégrisement et remis en liberté dimanche matin après avoir été entendu, c'est en toute logique qu'il devrait donc prochainement faire l'objet d'une nouvelle convocation devant le tribunal.

C.R
Publié le mardi 3 septembre 2013 à 10h53

Confirmez-vous la suppression ?