Jura : Vers une prostitution de Dame Nature ?

Interdit aux touristes à compter du 12 novembre en raison de travaux de sécurisation estimés à 1 million d'euros, le site naturel des Cascades du Hérisson pourrait devenir payant dès sa réouverture en février prochain, histoire de rentabiliser l'investissement.

S'il ne s'agit encore que d'une hypothèse, cette dernière n'a pas laissé insensibles les élus responsables du projet d'aménagement.

Nature is business !

C.R
Publié le lundi 5 novembre 2012 à 15h53

Confirmez-vous la suppression ?