L\'ennemi des cloches retire sa plainte à Beutal

L\'habitant de Beutal qui avait porté plainte contre son voisin agriculteur parce qu\'il ne supportait pas le bruit des cloches des vaches a retiré sa plainte.

Cet homme disait ne plus pouvoir dormir à cause du bruit causé par huit vaches équipées de clochettes, qui paissaient à côté de chez lui.
Ses plaintes avaient provoqué une certaine mobilisation dans le village de Beutal, mais aussi dans les journaux. Elles n\'avaient toutefois guère impressionné le propriétaire des vaches, qui refusait de rompre une tradition familiale en enlevant les cloches de son troupeau.

La mobilisation des habitants de Beutal, ainsi que du maire et du conseil municipal de la commune, ont apparemment porté leurs fruits : le mécontent a retiré sa plainte hier.
Les vaches pourront donc continuer de sonner en toute tranquillité. Leur voisin devra quant à lui investir dans une paire de boules Quies.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?