Besançon : L\'histoire sans fin

Cela fait déjà un bon moment que ce petit jeu tourne en boucle. Mais visiblement, les tagueurs invétérés de la permanence départementale de l\'UMP du Doubs ne se lassent toujours pas de devoir décorer et re-décorer une vitrine, aussi vite nettoyée et re-nettoyée derrière eux, avec davantage d\'agacement.

Les fêtes de fin d\'année approchant, il n\'aura cette fois-ci fallu attendre qu\'une semaine pour que de nouveaux pochoirs viennent donc remplacer ceux du 8 novembre dernier, sur la devanture du local de la place Victor Hugo à Besançon.

Découverts hier matin, ils laissaient toutefois appraître un message pas vraiment empreint de l\'esprit de Noël, puisqu\'on pouvait y lire « nique l\'UMP ».

De quoi motiver une fois de plus Michel Viennet, secrétaire départemental de la fédération UMP, à réclamer en compensation la mise en place d\'un système de vidéo protection, auprès d\'un Petit Papa Fousseret encore moins d\'humeur ces temps-ci à faire des cadeaux à ses adversaires politiques.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?