La galanterie est dangereuse à Montbéliard

Samedi soir, un jeune homme de 27 ans s'est retrouvé au commissariat de Montbéliard pour tentative de séquestration. Il voulait en fait juste raccompagner deux jeunes filles chez elles.
Si ses intentions étaient louables, il n'empêche que le chevalier servant conduisait sous l'emprise d'alcool et de stupéfiants. Ce qui lui vaut une convocation devant la justice.

Ce soir là, deux jeunes filles de 19 ans, domiciliées à Beaucourt, passaient la soirée à Montbéliard. Elles ont croisé l'ami de l'une d'entre elles, qui les a invitées à une fête à Sochaux, avec plusieurs garçons. Ceux-ci n'étaient connus que par l'une des filles.

A 2h30 du matin, l'une des Beaucourtoises a demandé à rentrer chez elle. L'un des garçons s'est alors proposé pour les raccompagner en voiture. Ses intentions étaient tout à fait honnêtes. Pourtant, l'une des filles a été prise de panique, s'est enfui et a contacté le commissariat, expliquant qu'elle avait peur d'être séquestrée!

Les policiers ont récupéré la jeune fille, et ont recherché l'éventuel "séquestreur". Lequel a été retrouvé sans grandes difficultés, les yeux rouges et l'haleine alcoolisée, au volant de sa voiture.
Testé positif à la consommation de stupéfiants, le jeune homme a refusé de se soumettre à l'éthylomètre et à la prise de sang.
Il échappe aux poursuites pour tentative de séquestration, la jeune fille ayant reconnu qu'elle s'était effrayée inutilement, mais pas à une convocation devant la justice pour consommation de stupéfiants.

Voilà qui dissuade de jouer les chevaliers servants...

Laure Godey
Publié le lundi 25 janvier 2010 à 13h27

Confirmez-vous la suppression ?